Facebook Twitter
esmartjob.com

Arrêtez Les Barrières Commerciales Par Des Accords De Libre-échange

Posté le Juillet 4, 2022 par Raphael Corns

Les barrières commerciales sont dissuasives artificielles pour les commerçants d'exportation ou d'importation. Les cas d'exemplaire des barrières commerciales sont des tarifs, des quotas et des exigences inutiles d'importation / licence d'exportation ont giflé contre les commerçants étrangers pour favoriser les commerçants locaux.

Les commerçants qui ont des problèmes avec ces obstacles commerciaux sont des coûts supplémentaires qui augmentent leurs prix commerciaux, il sera donc difficile de leur permettre de rivaliser équitablement sur les questions de prix.

Une fois que ces commerçants étrangers subissent des pertes, car il perdra une bonne quantité de clients en raison du coût élevé, le déménagement du commerce favorise les commerçants et fournisseurs locaux.

Les économistes pensent que les barrières commerciales réduisent l'efficacité économique globale.

Cette pratique prive les consommateurs locaux des produits des autres nations alors que le gouvernement protège les commerçants locaux. Cela peut être bon, car il y a une bonne occasion pour les acteurs locaux d'obtenir de mieux, mais les échanges sains, y compris les biens et services étrangers, peuvent être meilleurs.

Pour arrêter les problèmes contre les obstacles commerciaux imposés aux commerçants étrangers, les États-Unis créent des normes et une procédure favorisant le libre-échange.

Le libre-échange favorise la reconnaissance de la contribution importante des normes internationales et de l'évaluation de la conformité, ce qui peut affecter l'efficacité de la production et de la facilitation de la conduite du commerce international.

La suppression des barrières commerciales, autrement appelée libre-échange encourage la conformité aux normes internationales qui pourraient entraîner un échange ouvert entre les nations.

Même avec l'avènement du libre-échange, le respect des droits de propriété intellectuelle de Trader peut encore devoir accorder le respect dû. Cela ne favorisera pas nécessairement l'un contraire à l'autre. Mais pour respecter les droits et privilèges du propriétaire intellectuel. Il s'agit d'une méthode éthique pour mener des affaires. Les commerçants étrangers ne devraient pas avoir de problèmes avec cela, car de même, ils pourraient vouloir que d'autres commerçants respectent leurs droits de propriété intellectuelle si.

Le libre-échange élimine les chances de corruption, de corruption et d'imposant des gains indus. La raison étant que cette pratique de retirer les commerçants étrangers peut conduire à une obstacle qui empêche les commerçants étrangers de concurrencer de manière équitable et carrément disponible sur le marché. Si cela se produit, les consommateurs sont touchés parce que les commerçants sont certains de leur revenir sur des questions telles que par exemple les prix et la qualité de service.

La suppression des obstacles commerciaux en dehors des raisons de sécurité nationale et de santé peut être la principale raison des accords de libre-échange comme l'Accord de libre-échange américain (ALENA), l'accord européen de libre-échange, l'UE et la nation communautaire sud-américaine.

Ces accords garantissent aux commerçants étrangers une certaine marge de manœuvre sur les barrières commerciales; ou même du tout l'éradiquer. Les normes internationales américaines jouent un rôle important dans la protection des commerçants et des industries.

Pour certaines industries, cependant, comme par exemple l'agriculture et l'acier, même les pays qui favorisent le libre-échange étendent de fortes subventions aux acteurs locaux. Cela peut être une sauvegarde du gouvernement fédéral pour la croissance des industries dans leur pays.

Ce problème sur les subventions peut être tolérable que les autres obstacles commerciaux qui charge et coûtent des commerçants étrangers, en particulier la corruption.

Enfin, les nations devraient éviter l'utilisation répétée des barrières commerciales les unes contre les autres afin d'éviter les guerres commerciales qui ne profiteront à personne finalement. Le libre-échange favorise l'efficacité économique, donc les nations devraient reconnaître le commerce ouvert pour profiter des avantages de la mondialisation.

Le libre-échange permet aux consommateurs de prendre le plaisir des marchandises d'autres nations, ce qui, généralement, ils n'auront pas la capacité de l'admission si les barrières commerciales se poursuivent régulièrement pour préjudice des commerçants étrangers dans l'espoir d'entrer aux États-Unis.